Autoboyographie - Christina Lauren

11:48


Je suis clairement le genre de personne qui ne lit pas ou très peu de romance en général. Ce n'est pas que cela ne m'attire pas puisque j'adore par exemple regarder des films romantiques totalement niais. Cependant, les romances sont souvent des schémas très répétitifs de la jeune fille timide tombant amoureux du garçon bad boy arrogant et souvent riche. Je ne suis pas fan du tout de ce schéma à la cinquante nuances de Grey, c'est pourquoi je ne lis pas de romance. Néanmoins, quand j'ai vu passer Autoboyographie sur les réseaux sociaux, j'ai été tout de suite attiré par ce livre. Cette romance est en effet celle de deux garçons et je trouve ce sujet vraiment très intéressant et très important à traiter. Me voilà donc le lendemain de la fin de cette lecture et je suis encore toute chamboulée par cette beauté. 

En ce mois de juin qui est le "pride month", que diriez-vous d'Autoboyographie, une romance homosexuelle entre Tanner un jeune homme bisexuel et Sebastian un jeune homme mormon dont la vie est réglementée par l’Église. Tous deux vivent dans la petite ville de Porvo réputée pour accueillir beaucoup de familles mormone. Tanner est un bisexuel assumé qui va devoir aider Sebastian à s'assumer et affronter sa famille dont son père qui n'est autre que l'évêque de la ville.

Ce roman est un gros coup de cœur pour moi. Je suis assez surprise parce qu'honnêtement je ne pensais pas du tout que cela pourrait l'être. Les mormons dont fait partie Sebastian est une religion relativement conservative basée sur l'altruisme, la bienveillance, la solidarité. Les croyants sont soumis à des règles strictes venant encadrer leur vie autant que leurs comportements. Clairement, l'Amour ne doit exister qu'entre un homme et une femme. L'attirance pour une personne de même sexe est disons possible du moment que cela reste très platonique le temps de rentrer dans le droit chemin. Sebastian est un gay parmi les mormons qui doit cacher sa véritable identité au risque de décevoir sa famille même si cela doit impliquer une souffrance permanente.
Allier la religion et l'amour n'est jamais simple et encore plus quand notre amour est censé être contraire à notre foi. Ce thème est vraiment très intéressant.

Toute cette romance est accès sur le fait que Tanner s'est inscrit dans un cours, le séminaire, ayant pour but d'écrire un livre en un semestre. Sebastian ayant participé à ce séminaire l'an passé et étant sur le point du publier ce roman devient le tuteur de la classe et notamment celui de Tanner. C'est sous couvert d'aide, de conseils sur l'écriture que leur jolie romance débute. C'est aussi une des raisons pour lesquelles ce livre m'a attiré.


Les autrices nous délivre un message de tolérance et d'acceptation qui est tellement important à mon sens. Elles ont en quelques sorte vécues cette histoire puisque l'une d'elle a été élevé dans cette foi mormone et l'autre est une bisexuelle assumée. Je pense que cela rend encore plus crédible cette romance et que cela nous une certaine dimension à l'histoire, ce qui n'aurait peut-être pas été le cas si les autrices ne connaissaient pas ces milieux. Elles se sont également beaucoup renseignées, ont fait des recherches. Ce livre est donc très enrichissant. J'ai beaucoup appris sur la culture mormone que je ne connaissais pas.

Tanner nous montre ce qu'est le véritable amour, celui qui prend au tripe et qui constitue une raison de vivre et d'être heureux. Tanner est fou amoureux de Sebastian. Chaque mot, chaque phrase déborde d'amour, de bonheur et c'est un sentiment tellement agréable. J'ai vraiment ressenti tout cet amour. J'ai ris, aimé, pleuré avec lui. C'est un garçon vraiment très attachant qui est prêt à tout pour que Sebastian s'accepte, accepte le fait qu'il soit gay. C'est très difficile pour lui, étant un bisexuel assumé, de comprendre que Sebastian a beaucoup de mal à s'accepter et accepter le fait que son orientation sexuelle est comme elle est, qu'il ne peut pas la changer même avec toutes les prières du monde.

Sebastian me touche beaucoup. Il est tiraillé entre sa foi, sa famille et son amour pour Tanner, pour un garçon. En même temps, il veut faire vivre son couple mais il ne peut pas se résoudre à abandonner sa famille, presque à les trahir. J'ai adoré son évolution tout au long du roman, du refus catégorique de ne pas "être ça" sous-entendu de ne pas être gay à son acceptation.

J'ai été plongé dans cette histoire du début à la fin. Dès le premier jour de lecture, j'ai lu plus de 200 pages et je me suis tout de suite dis que ce livre serait certainement une merveille. Je n'avais pas tort. J'ai totalement adoré cette romance. Les dialogues entre Tanner et Sebastian sont drôles, touchants et en même temps déchirants à certains moments. Ils m'ont donné beaucoup de bonheur.

Pour conclure, une coup de cœur pour cette jolie romance qui allie le premier amour fou et la religion. J'ai adoré chaque moment de lecture passé en compagnie de Tanner et Sebastian qui sont aussi touchants et attachants l'un que l'autre. Ce roman délivre une montagne d'amour, de bonheur mais aussi un message de tolérance envers les homosexuels tellement important qui doit vraiment être entendu par tous.

5/5

Avez-vous lu ce livre ? L'avez-vous aimé ? 

Dites-moi tout !

You Might Also Like

2 commentaires

  1. Avez-vous lu ce livre ? Dites-moi tout !

    RépondreSupprimer
  2. Je ne connaissais pas du tout. Je le note parce que j'ai bien envie de découvrir cette romance, tu m'as convaincue.

    RépondreSupprimer

Laisse-moi un petit mot, ça fait toujours plaisir ! ♥

Popular Posts

Like on Facebook

Subscribe